Actualités


Election d'Emmanuel MACRON Président de la République


1er tour des élections présidentielles


Décès de Xavier BEULIN


Vidéo: Rémi DELATTE sur LCP dans l'émission "Questions d'actualité"


Vidéo: Rémi Delatte interpelle sur l'urgence sanitaire face à la grippe


Verger conservatoire à Champagne-sur-Vingeanne


Cérémonies à Dijon et Saint-Apollinaire


Conférence MEDEF et UIMM 21


Marché nocturne à Dijon


Cérémonies à Dijon et Saint-Apollinaire

De vous à moi

Permanence

81 av. Maréchal Lyautey
21000 DIJON


03 80 74 43 00

permanence@remi-delatte.com


Le flux RSS






Mur Facebook de Rémi Delatte

Portrait
Rémi DELATTE, Maire de Saint-Apollinaire, est depuis 2007 Député de la 2ème Circonscription de Côte d’Or.

Rémi DELATTE est né à Dijon en 1956. Il est marié et père de deux enfants. Après des études secondaires au lycée Carnot de Dijon, il suit une formation spécialisée dans l’agriculture à Sainte-Maure. Il s’installe ensuite agriculteur sur l’exploitation familiale de Cromois.

Très tôt, Rémi DELATTE a souhaité s’investir dans la vie publique locale puisqu’il a été, à partir de 1983, douze ans Conseiller Municipal à Dijon avant de se présenter aux élections municipales à Saint-Apollinaire, sa commune de résidence, dont il est élu Maire depuis 1995.

Il a fait sienne la devise de la mairie de Saint-Apollinaire, « Fay bien et laisse dire », et sa bonne gestion des affaires municipales lui a valu sa réélection pour un troisième mandat de Maire en 2008 au premier tour avec le plus fort taux de toute l’agglomération dijonnaise.

Conseiller Régional de 1998 à 2007, Rémi DELATTE a assuré la Présidence de la Commission des Marchés jusqu’en 2004, où il a développé la plate-forme électronique de dématérialisation des données, « e-bourgogne ».

Parmi ses travaux au Parlement, Il a écrit deux rapports importants ; l’un sur « l’indentification électronique des professionnels de santé : une condition de la réussite du partage des données de santé » en 2009 et « Le défi de la régulation de la démographie médicale pour une offre de soins équilibrée » en 2010.

De nombreux amendements portés par Rémi DELATTE ont influencé des textes législatifs. Par exemple : la transaction de métaux ferreux obligatoire par paiement bancaire dès le premier €uro ; l’extension aux fonctionnaires des dons de congés pour garde d’enfants gravement malades ; l’attribution de crédits du Fonds d’intervention régional pour les établissements sanitaires et médico-sociaux ; l’ouverture de stages pour les étudiants en médecine de troisième cycle dans le secteur privé etc…

Rémi DELATTE a été à l’initiative d’un concept innovant en matière d’accueil et de prise en compte des personnes vieillissantes dans sa commune de Saint-Apollinaire. Un complexe de logements et de services au public (petite enfance d’une part et unités de vie pour personnes âgées dépendantes d’autre part) favorise les liens intergénérationnels entre les résidents et les usagers des services pour un épanouissement fécond entre toutes les générations.

Cette réalisation est régulièrement saluée par les médias et visitées par des délégations d’élus et de professionnels. Ainsi, le Premier Ministre François FILLON et de nombreux ministres sont venus à Saint-Apollinaire, Roselyne BACHELOT, Marianne MONTCHAMP, Catherine VAUTRIN, Christian JACOB, Philippe BAS.

Rémi DELATTE a écrit un ouvrage en 2011 : « Un député à vos côtés ».




 Anne ERSCHENS, suppléante :

« Née à Montpellier, j’ai 45 ans. Mariée, j'ai trois enfants et j’habite Dijon.

Après un cursus universitaire (Master 1 en Droit des Affaires, puis master 2 en Administration des Entreprises, option Ressources humaines, à Strasbourg), mon parcours professionnel m’a conduit à occuper des postes de juriste et de responsable en Ressources Humaines en entreprises au cours des 20 dernières années. J’occupe actuellement les fonctions de Secrétaire Général Adjointe à la CGPME de Côte-d'Or.

Mon métier m'a toujours permis de satisfaire mon goût pour les relations humaines et de mettre mes compétences et mon sens de l’écoute au service d’autrui, que ce soit dans des missions de conseils, de formation ou dans l'aide à la recherche d’emploi.

Je souhaite que ma connaissance du monde économique local, notamment des PME et de leurs réalités, alliée à ma volonté de m’engager dans le respect des autres au service de la communauté, puisse contribuer, au-delà des clivages politiques et des querelles partisanes, à bâtir un avenir meilleur, dans l’intérêt et pour le bien-être de tous.

Partager des valeurs communes, développer des actions adaptées et cohérentes sur des bases solides, c'est l'enjeu de ce mandat dans la 2ème circonscription. »






©2007 Copyright RD