Actualités


Proposition de loi cosignée


La FNRG à l'Assemblée nationale


Proposition de loi cosignée


Proposition de loi cosignée


Proposition de loi cosignée


Départ en retraite au CHU


Inauguration du marché de Noël à Saint-Julien


Rencontre de la 2ème circonscription


Cérémonie de la Sainte Barbe à Mirebeau sur Bèze


Village de Noël à Beire le Châtel

De vous à moi

Permanence

81 av. Maréchal Lyautey
21000 DIJON


03 80 74 43 00

permanence@remi-delatte.com


Le flux RSS






Mur Facebook de Rémi Delatte

Sur le terrain - Page 259
- La foire internationale de Dijon
- La foire d'Auxonne, toute la ville en émoi
- Mémorial d'Afrique du Nord
- le C.A.U.E. s'inspire des exemples internationaux
- Handball : Denis LATHOUD épleumien d'honneur
- CREDIT AGRICOLE rend hommage à Charles DELATTE
- Construisons l'innovation sociale
- Les élues de Côte-d'Or, hôtesses de St-Apollinaire
- L'artisanat invite son ministre
- L'amicale des policiers CRS

<< Pages 1 . . . . 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 >>
La foire internationale de Dijon
2 Novembre 2006


"Bienvenue à l'Espagne pour l'édition 2006". C'est Monsieur le Maire d'Alicante, invité de Jean BATTAULT, Président de Dijon Congrexpo et de son Directeur Général Yves BRUNEAU, qui a inauguré la 76ème foire internationale et gastronomique de Dijon. Nombreux étaient les visiteurs, et acteurs économiques ou politiques qui ont fait le déplacement pour découvrir les stands gastronomiques et surtout le pavillon de l'hôte d'honneur : l'Espagne.

Au delà de l'événement économique et culturel pour la Bourgogne, cette foire, une des plus importantes d'Europe, est un moment privilégié lors de son inauguration; on est en effet, à peu près certain d'y rencontrer tous les décideurs que La Bourgogne compte ! C'est "le rendez-vous incontournable de l'année" !

Bravo et merci à Dijon Congrexpo et aux nombreux artisans, commerçants, associations et prestataires de la Bourgogne qui y représentent le savoir faire et le dynamisme de notre région.

Réagissez à l'article


La foire d'Auxonne, toute la ville en émoi
30 Octobre 2006

C'est la tradition à Auxonne; la foire d'automne a envahi la cité, aux côtés de la fête foraine et du salon du vin, organisé par le Rotary du Val de Saône. Par milliers, les chalands curieux ou soucieux de faire de bonnes affaires se bousculaient dans les rues de la capitale du Val de Saône.

L'inauguration a réuni plusieurs personnalités locales, autour d'Antoine SANZ, Maire et de Rémi DELATTE, député suppléant représentant le député Jean-Marc NUDANT.

Réagissez à l'article


Mémorial d'Afrique du Nord
29 Octobre 2006

Une émouvante cérémonie organisée par l'Association du mémorial d' A. F. N. de Côte d'Or, a réuni beaucoup de monde lors du 8° anniversaire de l'inauguration du monument situé square du 19 Mars 1962 à Dijon.

Une cinquantaine de portes-drapeaux donnait à cet événement une dimension toute particulière.

A l'issue de la cérémonie officielle, les membres de l'association se sont réunis en assemblée générale à la Maison des associations de Saint-Apollinaire.

Plusieurs personnalités du monde combattant et des élus, dont Bernard DEPIERRE, Député, Rémi DELATTE, Conseiller régional - Maire et Ludovic ROCHETTE, Conseiller général, honoraient de leur présence.

Dans son alllocution, Rémi DELATTE rappela "l'importance de ce monument pour les générations futures, comme témoin de dix années d'histoire". Histoire pendant laquelle, l'armée française est appelée à servir en afrique du Nord, en Tunisie, au Maroc puis en Algérie.

Ce monument conserve la mémoire des 236 victimes de Côte-d'Or, "morts pour la France".

"Le marbre et le bronze de ce très beau monument ne sont pas de trop pour nourir le devoir de mémoire" ,déclarait Rémi DELATTE, avant de rappeler que Saint-Apollinaire comptait un combattant mort en Algérie à l'âge de 21 ans: Jean VAUX. Par ailleurs, il évoqua l'initiative de la ville qui a crée "le square de la Paix" pour symboliser les quatre conflits du XX° siècle, et préserver durablement une culture de paix pour l'avenir.

Réagissez à l'article


le C.A.U.E. s'inspire des exemples internationaux
26 Octobre 2006

A l'invitation d'Alain HOUPERT, Président du Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement de Côte-d'Or et de son directeur Félicien CARLI, de nombreux professionnels, élus ou passionnés d'architecture dont Rémi DELATTE, Conseiller régional Maire de Saint-Apollinaire, sont venus assister à la projection de deux documentaires.

Le premier sur Rio de Janeiro, pour découvrir l'urbanisme -ou plus exactement les urbanismes- de cette ville récente, construite en grande partie sur les flancs de colline où les favelas jouxtent les grands ensembles modernes.

Le second sur la capitale du Brésil: Brasilia. Ville nouvelle, bâtie de la seule volonté politique de mise en valeur du territoire intérieur du Brésil, cette cité nouvelle a été construite de toute pièce en un temps record.

Informer, sensibiliser, conseiller, former; tels sont les enjeux du C.A.U.E.; nul doute que son Président et son Directeur sont, au travers de ces nombreuses causeries, d'excellents artisans de cette politique au service de l'urbanisme et de l'architecture.

Réagissez à l'article


Handball : Denis LATHOUD épleumien d'honneur
25 Octobre 2006

L'entraineur du Dijon Bourgogne Handball a été reçu en mairie de Saint-Apollinaire par la municipalité en présence de plusieurs joueurs et de leurs dirigeants : Pascal DEVROE et Christian ROY, co-présidents du DBHB.

Rien d'étonnant pour cette ville qui, comme aime à le rappeler son maire, est "de plus en plus sportive" avec près de 7 000 sportifs qui viennent pratiquer régulièrement du sport à Saint-Apollinaire, dans les structures publiques, privées et associatives.

Qui plus est, Denis LATHOUD est épleumien depuis son arrivée en Bourgogne comme entraineur du club de handball, cher au coeur des Dijonnais.

Denis LATHOUD arbore un palmarès étonnant:champion du monde en 1995; médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992; sélectionné en équipe de France 185 fois; il a marqué 700 buts!

De quoi faire rêver! Et c'est bien de celà qu'il s'agit; grâce à lui, dans la lignée du regretté Jean-Michel GEOFFROY, de bien d'autres joueurs comme André SELLENET, tous les espoirs sont permis pour que le D.B.H.B., aujourd'hui en 2° division puisse accéder à la première marche.

Vive le Hand à Dijon.

Réagissez à l'article


CREDIT AGRICOLE rend hommage à Charles DELATTE
24 Octobre 2006

A la veille du Congrès de la Fédération Nationale du Crédit Agricole à Dijon, le CREDIT AGRICOLE a rendu hommage à son ancien dirigeant: Charles DELATTE.

A l’initiative du Président de la Caisse régionale Champagne-Bourgogne Michel MICHAUD et de son Directeur Général Jean-Michel OZOUX, la salle de réunion de la Caisse régionale a été baptisée du nom de celui qui présida à ses destinées de 1956 à 1979 en présence des responsables nationaux et régionaux de l’institution et de sa famille. Son fils Vincent, préside actuellement le conseil départemental de Côte-d’Or au sein de la Caisse régionale.

René CARRON, Président de CREDIT AGRICOLE SA, Jean-Marie SANDER, Président de la Fédération Nationale du Crédit Agricole ont successivement rappelé l’influence de Charles DELATTE dans le développement de la banque verte, aux plans départemental, national et international. Ils n’ont pas manqué de rappeler les évolutions ambitieuses qui ont été conduites sous l’impulsion de celui qui reste «un grand dirigeant, animé d’un profond humanisme, d’une foi dans l’agriculture et engagé au service des hommes de son temps ».

Charles DELATTE fut Président de la Fédération Nationale du Crédit Agricole de 1968 à 1974 puis Président de la Caisse Nationale du Crédit Agricole de 1974 à 1979 et Président de la Confédération Internationale du Crédit Agricole de 1977 à 1985. En 1979, Charles DELATTE devint parlementaire européen puis Vice-président du Conseil régional de Bourgogne.

Réagissez à l'article


Construisons l'innovation sociale
20 Octobre 2006

Lors du congrès national des caisses de Mutualité Sociale Agricole à Vichy, Rémi DELATTE et Franck FLAMANT, directeur du C.C.A.S. de Saint-Apollinaire ont participé à une table ronde sur l'innovation sociale.

Devant l'ensemble des dirigeants élus ou administratifs de tous les départements, différentes expériences en matière d'innovation sociale ont été présentées. Parmi celles-ci, les intervenants de Saint-Apollinaire ont présenté l'initiative de "Générations" à Saint-Apollinaire, évoquant en particulier les côtés novateurs du programme.

D'abord dans sa conception architecturale, ouverte, favorisant les liens entre les résidents des unités de vie de personnes dépendantes, les locataires des logements à loyer modéré, les usagers des services municipaux : le multi-accueil, le relais d'assistantes maternelles, la ludothèque, la salle de quartier et le restaurant scolaire.

Ensuite dans son objectif de favoriser les liens intergénérationnels entre des habitants pour qui, le quotidien n'appellerait pas à se rencontrer , à se connaître, à s'apprécier pour finalement s'entraider.

Enfin dans le management partenarial entre la Ville, la FEDOSAD, gestionnaire de l'accueil des personnes âgées et l'OPAC, bailleur des 76 logements sociaux. Le succès de l'opération repose sur la complémentarité des trois acteurs qui suscitent régulièrement des animations, des occasions de se rencontrer. Cette volonté de bien vivre ensemble est symbolisée au travers d'une charte "Bonjour voisin" signée par chaque locataire.

Le public a été conquis par cet ensemble qui est né d'une opportunité, celle de mettre en oeuvre une politique gérontologique ambitieuse à Saint-Apollinaire d'une part et l'urbanisation d'un grand quartier de 700 logements sur 40 hectares entre 1998 et 2002 à Saint-Apollinaire d'autre part.

Réagissez à l'article


Les élues de Côte-d'Or, hôtesses de St-Apollinaire
18 Octobre 2006

L'association des élues municipales de Côte-d'Or, présidée par Maître Michelle CURTIL-FAIVRE, a tenu son assemblée générale au Conseil Général en présence de Claude VINOT, vice-président. Le thème de la réunion : la politique gérontologique. "Semaine bleue" oblige!

Après leur matinée de travail, les édiles venues de tout le département ont été accueillies à Saint-Apollinaire par le Maire, Rémi DELATTE pour visiter "Générations" sous la houlette de Françoise CLEMENT, adjointe au Maire et de Michel THIRY, Président de la FEDOSAD. Ainsi, ont-elles pu découvrir une application de ce qu'elles avaient entendu le matin.

Réagissez à l'article


L'artisanat invite son ministre
16 Octobre 2006

Renaud DUTREIL, ministre des P.M.E., du Commerce, de l'Artisanat et des Professions Libérales, a été accueilli par les présidents consulaires national, régional (Pierre MARTIN) et départemental (William FORESTIER) pour inaugurer le nouveau siège de la chambre des métiers et de l'artisanat de Côte-d'Or.

L'événement était de taille, il suffisait de voir les nombreux entrepreneurs et élus qui avaient fait le déplacement pour saluer le ministre.

Renaud DUTREIL dont les réalisations nombreuses et appréciées par "le premier employeur de France", a participé à une table ronde avec les professionnels. L'action du gouvernement au niveau de la protection sociale des travailleurs indépendants, du statut de conjoint artisan, des mesures facilitant la transmission des entreprises, ou encore de la promotion de l'apprentissage, a été saluée par tous les intervenants.

Réagissez à l'article


L'amicale des policiers CRS
15 Octobre 2006

L’Amicale des Policiers CRS de Bourgogne - Franche-Comté regroupe les policiers des deux régions, qu’ils soient retraités ou d’active. L’amicale propose un programme d’activités diverses et créent des opportunités de se retrouver dans la convivialité, à Saint-Apollinaire cette année. Leur Président, Jean-Pierre BERNHARD accueillait Rémi DELATTE et son épouse pour leur déjeuner annuel. Rémi DELATTE profita de la circonstance pour rappeler le lien fort entre les collectivités locales et les services de sécurité. Il redit son soutien à celles et ceux qui assurent la protection et la sécurité des populations, dans des conditions difficiles et qui malheureusement, au lieu de recevoir la reconnaissance des Français, font trop souvent l’objet de critiques déplacées.

Réagissez à l'article


<< Pages 1 . . . . 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 >>


©2007 Copyright RD