Actualités


Proposition de loi cosignée


La FNRG à l'Assemblée nationale


Proposition de loi cosignée


Proposition de loi cosignée


Proposition de loi cosignée


Cérémonie de la Sainte Barbe à Mirebeau sur Bèze


Village de Noël à Beire le Châtel


Salon du livre et des médias chrétiens


Réunion de la FNACA de Chenôve


Association Voir Ensemble à Dijon

De vous à moi

Permanence

81 av. Maréchal Lyautey
21000 DIJON


03 80 74 43 00

permanence@remi-delatte.com


Le flux RSS






Mur Facebook de Rémi Delatte

A l'Assemblée Nationale

A l'Assemblée Nationale :

Tribune libre / Travail législatif
Présentation de la deuxième circonscription de Côte d'Or

Tribune libre / Travail législatif - Page 50
- Rémi DELATTE accompagne l'Institut Français des Boissons, de la Brasserie et de la Malterie
- Rémi DELATTE soutient le peuple iranien et sa résistance
- Rémi DELATTE a cosigné la proposition de loi visant à encourager l'activité des détenus
- Rémi DELATTE défend l’expérimentation du dossier médical partagé informatique
- Rémi DELATTE favorable au plein exercice de la médecine aux internes
- Rémi DELATTE se félicite de la décision de l’ONU, d’intervenir en Lybie
- Rémi DELATTE soutient l’Université de Bourgogne
- Classement de l’activité des députés par le magazine Lyon Capitale
- Proposition de loi cosignée
- Pétition contre l'agenda de la commission européenne 2010-2011

<< Pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 >>
Rémi DELATTE accompagne l'Institut Français des Boissons, de la Brasserie et de la Malterie
12 avril 2011

Rémi DELATTE accompagne les dirigeants de l'Institut Français des Boissons, de la Brasserie et de la Malterie au ministère de l'Agriculture.

La France est leader mondial en production et exportation d'orge de brasserie. La malterie française est le premier exportateur de malt au monde depuis plus de 20 ans. Parmi les plus importants producteurs au monde, trois sociétés françaises sont présentes: Malteurop, Soufflet et Axecereal.

Cette place de leader occupée par la France est obtenue grâce à un approvisionnement d'orge de brasserie de qualité et une optimisation des procédés de fabrication.

Les professionnels de la filière ont sensibilisé les représentants du ministre sur la nécessité de maintenir un approvisionnement de qualité d'orge de brasserie répondant aux attentes des industriels et une maîtrise du procédé de maltage.

Or, la problématique de la qualité sanitaire du malt et de son potentiel de giclage est une menace en termes économiques, avec une répercussion néfaste sur l'image de l'orge de brasserie cultivée en France. C'est pourquoi un projet de recherche ambitionne de mettre à jour les connaissances du phénomène de giclage lié à des moisissures sur l'orge.

Réagissez à l'article


Rémi DELATTE soutient le peuple iranien et sa résistance
1er avril 2011

Tandis que les manifestations populaires en Iran s'étendent au niveau national, le pouvoir cherche à le mâter par toujours plus de violence. C'est pourquoi, avec le Comité parlementaire pour un Iran laïque et démocratique, Rémi DELATTE signe l'appel ci-dessous en invitant le gouvernement français à :

rompre les relations politiques et commerciales avec le régime iranien et à encourager l'Union européenne à faire de même ;
demander le renvoi du dossier de la répression et des violations des droits de l'Homme en Iran devant le Conseil de sécurité de l'ONU afin d'imposer des sanctions plus efficaces contre le régime, et non pas contre le peuple iranien ;
intervenir auprès de l'administration américaine et de l'ONU pour garantir la protection du camp d'Achraf et reconnaître le statut de ses résidents comme personnes protégées par la 4ème Convention de Genève ; mettre fin à la torture psychologique et au blocus de ces derniers ;
reconnaître la résistance contre la dictature religieuse en Iran et envisager d'établir un dialogue avec le CNRI.

Réagissez à l'article


Rémi DELATTE a cosigné la proposition de loi visant à encourager l'activité des détenus
1er avril 2011

Rémi DELATTE a cosigné la proposition de loi visant à encourager l'activité « utile » des détenus.

« L'oisiveté est mère de tous les vices » et il est vrai que le détenu est trop souvent condamné à l'oisiveté. S'il n'a pas l'activité régulière qu'impose un travail ou une formation suffisamment dense, le détenu ne pourra pas entreprendre une reconstruction personnelle. Nul ne peut nier qu'effectuer une activité « utile » (travail, formation professionnelle) ouvre des perspectives en matière de réinsertion sociale et professionnelle. C'est pourquoi, il est important de réintroduire en prison l'obligation d'exercer une activité « utile », rémunérée à un juste niveau. « La peine privative de liberté a pour but essentiel l'amendement et le reclassement social du condamné », et l'un des moyens de cette réinsertion est le travail, outil de formation et d'apprentissage de la discipline.

Réagissez à l'article


Rémi DELATTE défend l’expérimentation du dossier médical partagé informatique
30 mars 2011

Au plus tard avant le 31 décembre 2011, sur proposition de Rémi Delatte, un dossier médical implanté sur un support portable numérique sera expérimenté jusqu’en 2013, sur un échantillon de bénéficiaires de l’Assurance Maladie.

Cette expérimentation met en œuvre les recommandations que Rémi Delatte avait préconisées dans son rapport sur l’organisation de la santé en France.

Elle répond également à la nécessité des professionnels de santé d’avoir à disposition, à tout moment, les données médicales utiles d’un patient dont ils ont la charge. Pour le malade, ce partage d’information garantit la qualité des soins qui lui sont prodigués.

Réagissez à l'article


Rémi DELATTE favorable au plein exercice de la médecine aux internes
30 mars 2011

Dans le cadre de l’adaptation de la loi « Hôpital, Patients, Santé, Territoires » (HPST), Rémi Delatte a proposé des dispositions autorisant un interne en médecine, sous conditions de connaissances validées, d’assurer le remplacement des médecins aussi bien d’exercice libéral que salariés d’établissements de soins. Cette disposition vise à répondre aux problèmes de démographie médicale, tant dans les hôpitaux, que dans les zones sous-dotées.

Réagissez à l'article


Rémi DELATTE se félicite de la décision de l’ONU, d’intervenir en Lybie
18 mars 2011

Le Conseil de surveillance de l’ONU vient d’adopter une décision historique pour la libération du peuple lybien.

En autorisant l’intervention militaire, sur proposition de la France, le conseil confirme son soutien aux démocrates lybiens, pour faire naître la démocratie.

Par la voix d’Alain JUPPE, la communauté internationale a rappelé l’urgence d’intervenir, afin que des milliers de Lybiens ne soient pas les victimes d’un massacre humain programmé par le dictateur lybien.

Réagissez à l'article


Rémi DELATTE soutient l’Université de Bourgogne
16 mars 2011

L’Université de Bourgogne défend le projet du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) Bourgogne Franche-Comté devant un jury international placé auprès du Premier Ministre et du Commissariat Général aux Investissements.

Rémi Delatte soutient ce projet auprès de François FILLON et Valérie PECRESSE. Il souligne les nombreux atouts de ce projet :
Synergie entre l’Université, les entreprises privées et le monde industriel ;
Complémentarité entre les Universités de Bourgogne et de Franche-Comté.

Le PRES est porteur d’espoir pour le développement des secteurs industriels de pointe du Grand Est.

Réagissez à l'article


Classement de l’activité des députés par le magazine Lyon Capitale
6 mars 2011

Le magazine Lyon Capitale vient de diffuser le palmarès 2010 de l’activité des députés.

Pour la Côte-d’Or,
- c’est le député Rémi DELATTE qui obtient la première place
(211e sur 577 députés);


- quelques places devant François SAUVADET (230e),
- puis Bernard DEPIERRE, Alain SUGUENOT et Claude DARCIAUX

Réagissez à l'article


Proposition de loi cosignée
23 février 2011

Rémi DELATTE a cosigné la proposition de loi tendant à permettre au parent français d'enfants franco-japonais de maintenir le lien familial en cas de séparation ou de divorce.

La hausse du nombre de divorces observée depuis quelques années interroge autant le rôle de la famille dans nos sociétés occidentales que la place qui y est accordée à l'enfant. Pour n'être pas toujours consensuel, le divorce n'est jamais sans conséquence pour le développement de celui-ci. Aussi, les divorces binationaux n'en sont que plus délicats dès lors qu'il est question du bien-être de l'enfant.

L'augmentation du nombre d'enlèvements parentaux internationaux, impliquant des ressortissants japonais, participe de l'inquiétude grandissante qui s'exprime pour protéger les enfants des effets nuisibles de leur déplacement illicite ou de leur rétention au-delà des frontières françaises notamment. En cas d'enlèvement par un parent japonais d'un enfant résidant sur le territoire français, les décisions judiciaires françaises ne sont pas reconnues par la justice japonaise. Le Japon n'a pas à ce jour signé la Convention de La Haye du 25 octobre 1980 sur les aspects civils de l'enlèvement international d'enfants, laquelle Convention vise tout à la fois à faciliter l'accès à la justice dans tous les Etats signataires, mais aussi à protéger les intérêts de l'enfant enlevé.

Réagissez à l'article


Pétition contre l'agenda de la commission européenne 2010-2011
17 février 2011

Le député Rémi DELATTE a signé la pétition demandant que l'agenda, dans sa version actuelle, ne soit pas distribué, et que l'agenda, qui sera distribué en vue de la rentrée scolaire 2011-2012 mentionne explicitement les fêtes chrétiennes.

En effet, depuis plusieurs années, la commission européenne produit un agenda destiné aux élèves de collèges et lycées de l'Union Européenne. Cet agenda, distribué gratuitement aux établissements sur simple demande, a été édité à plus de trois millions d'exemplaires. Dans l'édition 2010-2011 de cet agenda qui est proposé actuellement aux enseignements de l'Union Européenne, figurent de nombreuses fêtes religieuses : juives, hindoues, sikhs et musulmanes, mais aucune fête chrétienne n'y est signalée. La fête de Noël, par exemple, célébrée dans l'Europe entière, est tout simplement absente de cet agenda.

Pourquoi cet « oubli » est inacceptable :

Le rôle de la religion chrétienne dans la formation de l'Europe est un fait historique indéniable.
La religion chrétienne est la première des religions en Europe.
La religion chrétienne, plus qu'un élément religieux, est aussi un élément culturel fondateur de l'histoire et de l'identité de la grande majorité des nations européennes.

Réagissez à l'article


<< Pages 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 >>


©2007 Copyright RD